13
Nov
2016
2

5 applications quand on n’a pas le temps de faire du sport

Ces derniers temps, il n’y a pas eu d’articles sur le blog. Pourquoi ? Par manque de temps. On délaisse beaucoup de choses quand on est très occupé, à commencer par prendre soin de soin. Comment reprendre le contrôle de son temps ? Comment gagner sur la montre, alors que l’on est sans cesse sollicité ? Je débute une série d’articles sur ce sujet, avec des conseils et des applications. Vous n’aurez plus le droit de dire #Jaipasletemps !

Le sport est un des premiers loisirs que l’on délaisse, car il n’est pas vu comme une priorité par rapport à la famille, au travail, ou à ses amis. Pourtant, les vertus du sport sont nombreuses, même quand on le pratique à petites doses : oxygénation du cerveau et des muscles, prévention de maladies, sécrétion d’adrénaline, protection du système cardio-vasculaire, facilités à s’endormir, repos des yeux, réappropriation de son propre corps…

Comme vous, souvent je manque de temps pour faire du sport. Mais même quand la semaine est très remplie, je sais maintenant comment faire pour ne plus passer une semaine sans une séance. Voici 5 applications qui vont vous aider à y parvenir.

volley

  1. DigiCal : organiser son temps

DigiCal est une application de calendrier, donc a priori rien à voir avec le sport. Le calendrier est essentiel pour organiser ses séances sportives quand on manque de temps. Si le sport est votre dernière priorité après votre famille et votre travail, casez vos séances à l’avance dans votre calendrier aux moments où vous n’avez pas d’obligations. Par exemple : le lundi soir les enfants sont chez votre mère et vous finissez plus tôt donc vous pouvez indiquer dans votre calendrier que vous irez au sport. A partir de maintenant, vous ne déplacerez ce rendez-vous avec vous-même sous aucun prétexte. Evidemment cela fonctionne avec toute autre application calendaire. L’intérêt de DigiCal est double : vos différents agendas sont synchronisés et les temps de trajets entre les différents rendez-vous sont calculés pour vous. Vous pouvez aussi ajouter des widgets comme la météo, ce qui est pratique car cela vous évitera de prévoir une séance de running sous une pluie battante. Une mauvaise météo peut être un facteur de démotivation quand on se met au sport donc il faut mettre toutes les chances de votre côté…

2. Seven : le minimum syndical

Vous ne ferez croire à personne que vous n’avez pas 7 minutes dans une journée ! Seven est une application qui vous permet de faire une série d’exercices en 7 minutes seulement. C’est très intense et efficace. Evidemment, cela ne remplace pas une heure de footing mais cela permet d’avoir une activité sportive minimale les jours où on ne peut pas faire une vraie séance. Pas besoin d’équipement, votre motivation et quelques minutes suffisent, où que vous soyez. Même si vous êtes en voyage d’affaire ou en week-end à la campagne, vous n’avez aucune excuse. De manière générale, faire du sport demande peu de temps : pas besoin de faire une séance de 2h à chaque fois ! Il existe aussi l’application 12 min athlete, avec des exercices fractionnés (alternance entre haute et basse intensité), pour ceux qui pratiquent déjà le sport régulièrement.

  3. Asana Rebel : quand il fait trop froid pour aller à la gym

Inutile de rappeler les vertus du yoga pour le bien-être physique et mental. La promesse de l’application est intéressante : “se sentir en forme et sexy”. Asana Rebel propose des exercices inspirés du yoga et du fitness. Vous pouvez les faire chez vous quand il fait trop froid pour sortir. Et en plus, c’est gratuit – certains programmes sont payants mais vous avez vraiment de quoi faire avec la version sans abonnement. Les entraînements sont très motivants et il y a un vrai programme, ce qui permet de se motiver jour après jour pour continuer. Les premiers entraînements sont courts donc on progresse lentement mais sûrement. Encore une fois, se lancer dans un programme très ambitieux pour abandonner au bout d’un mois ne sert à rien. J’apprécie aussi énormément depuis plusieurs années l’application NTC. Les entraînements vidéo sont réalisés par de grands sportifs, l’interface est agréable et les entraînements sont très intenses (ça ne rigole pas).

asan

  4. Just 6 weeks : se remettre en forme

Cette application permet de se remettre en forme en seulement 6 semaines, à coup de pompes et d’abdos. Personnellement je ne suis pas fan du concept car le défi est d’intégrer le sport durablement dans sa vie, pas de remuer dans tous les sens pendant un mois et demi. Mais cela dit c’est un moyen de commencer et cela fonctionne pour de nombreuses personnes, qui, après ce programme, ont une véritable routine sportive et s’inscrivent dans une salle de sport. Il faut compter environ 10 minutes par jour, et une fois inscrit à un programme, l’application vous envoie des notifications : vous ne pourrez pas oublier vos 100 exercices de musculation quotidiens. D’autres applications reprennent le même principe, l’avantage de celle-ci c’est qu’il y a une certaine variation dans les exercices donc c’est plus dynamique, et vous travaillez plusieurs zones de votre corps. Evidemment, les résultats peuvent être très rapides mais ne vous arrêtez pas au bout de quelques semaines, ce serait dommage.

5. GymLib : tester plusieurs sports en vrai

Il n’y a rien de pire que de s’inscrire à un cours de sport pour ne pas y retourner… C’est une perte d’argent et on se sent coupable. L’application GymLib permet de souscrire à un abonnement mensuel avec accès illimité à un très grand nombre de salles de sport et d’activités. A long-terme, ce n’est pas forcément la meilleure option car il vaut mieux se créer des habitudes sportives dans un endroit qu’on aime et qui est proche de notre lieu de travail ou de notre domicile. En revanche, c’est vraiment parfait pour tester des activités quand on débute. Vous n’êtes pas obligés de faire de la musculation si ce n’est pas votre truc, et c’est d’ailleurs la meilleure manière de se dégoûter du sport.Testez des activités originales, qui vont vous changer de votre quotidien, et que personne dans votre entourage ne pratique, le tout au moment qui vous convient… Dépaysement garanti, et pour un prix vraiment modique. Si vous aimez une des activités, vous pouvez ensuite souscrire à un abonnement annuel plus classique.

danseurs

Dites-moi dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux (hashtag #Jaipasletemps) si vous utilisez des applications pour vous accompagner dans votre pratique sportive !

Bonne chance à tous :)

6
Apr
2016
5

Des Youtubeurs se lancent dans le décryptage de l’actualité

Il n’y a pas que des vidéos de chat ou d’humour sur YouTube. Partant du constat qu’il manquait une offre d’actualité à destination des jeunes sur cette plateforme, des Youtubeurs se lancent dans le décryptage de l’actualité sur des chaînes dédiés. Le but ? Informer les jeunes avec un ton et un format adaptés. Rencontre avec Hugo Travers, qui a lancé sa chaîne, Hugo Décrypte”, il y a quelques mois.

Lire la suite

16
Mar
2016
3

Le coaching en ligne va-t-il remplacer votre prof de sport ?

Dans la série Real Humans, ce sont les robots, appelés les Hubots, qui font office de profs de sport. On peut donc s’acheter un coach de sport en magasin, et il est disponible 7 jours sur 7, 24h/24. Cette projection futuriste semble encore lointaine mais il existe déjà de nombreux outils et applications de coaching sportif. Peuvent-ils remplacer un prof de sport traditionnel ? Quels sont les avantages et les risques ? Rencontre avec Clélia Edouard, coach sportif et auteure du blog My Training Diary. Lire la suite

25
Feb
2016
7

La culture social media envahit la déco

Les “Like”, les hashtags et autres emoji envahissent aussi la décoration. Une irruption dans le monde déconnecté encore marginale mais qui mérite qu’on s’y attarde. Designers et artistes s’intéressent de plus en plus à ces symboles des réseaux sociaux : plusieurs expositions ont ainsi pour sujet le fameux “Like”. De simples gadgets à objets muséals, les objets inspirés des réseaux sociaux font désormais pleinement partie de notre culture visuelle, et ne sont plus réservés aux geeks.

Lire la suite

27
Jan
2016
8

YouTube et les livres : une histoire d’amour

Il paraît que les jeunes ne lisent plus et qu’ils passent leur temps sur Snapchat à échanger des vidéos stupides. Cela désespère votre tante Mireille, bibliothécaire, qui ne voit plus autant d’ados venir découvrir les nouveautés qu’elle sélectionne soigneusement pour eux. Mireille va bientôt prendre sa retraite et elle se dit que ça y est en 2016, on a abandonné les livres. Comment faire pour la consoler ? Vous pouvez lui dire que sur YouTube, le réseau vidéo des djeuns, de plus en plus de chaînes sont dédiées à la lecture. Ces YouTubers bibliothécaires s’appellent les “Booktubers”. 2e signe des temps, les YouTubeurs dans la littérature.

Lire la suite

16
Jan
2016
5

Coulisses : la “vraie vie” des Youtubers et instagramers

Il y a quelques mois, la blogueuse et Youtubeuse Essena O’Neill quittait les réseaux sociaux avec fracas dans une vidéo. Elle y explique en pleurs à quel point son existence est factice. S’en est suivi un buzz monumental, avec des milliers d’articles et des centaines de milliers de commentaires d’internautes stupéfaits Dans cette vidéo, Essena, 19 ans, annonce aussi qu’elle quitte Instagram et YouTube et qu’elle crée son propre site, avec un appel aux dons auprès de sa communauté. Début janvier, elle annonce qu’elle écrit son premier livre sur les coulisses des réseaux sociaux. De très nombreux commentateurs, y compris dans le milieu des Youtubeurs, dénoncent une stratégie calculée. Que ce soit vrai ou non, il est intéressant d’analyser pourquoi cette vidéo a crée de tels esclandres sur la toile, et ce que cela révèle de l’écosystème des Youtubers et Instagramers.

Lire la suite

3
Jan
2016
4

Sélection d’applications pour tenir ses bonnes résolutions

Nouvelle année, bonnes résolutions : votre smartphone ne mérite-t-il pas de nouvelles applications ? Voici une sélection d’applications dénichées pour vous aider à accomplir vos bonnes résolutions pour l’année 2016. Elles ont toutes été choisies selon un principe simple : elles sont des outils du quotidien qui vous feront gagner du temps. Exit donc les Candy Crush et autres jeux chronophages, car vous n’avez pas besoin de conseils pour cela ! On ne vous promet pas la richesse et la gloire grâce à ces petits bijoux, mais ils vous permettront de mieux organiser votre emploi du temps, de bien manger ou encore de faire de la gym sans dépenser un seul centime – et c’est déjà pas mal.

Avertissements : 1) Ces applications sont presque tout gratuites. 2) Personne n’a payé pour qu’on en parle (2016, année du respect des internautes… ou pas). 3) On a choisi les bonnes résolutions les plus fréquentes, si vous avez décidé d’arrêter le sport parce que c’est fatiguant et de vous nourrir uniquement de frites et de foie gras cet article risque de ne pas vous intéresser (mais on aime les frites sachez-le).

Lire la suite

30
Dec
2015
5

Peut-on prédire les tendances média de 2016 ?

Règne de la vidéo, consommation de l’information sur les réseaux sociaux, omniprésence de l’image… Les médias ont beaucoup changé en 2015. Mais qui peut vraiment prédire les tendances média de l’année 2016 sur le numérique ? A part Madame Irma et sa boule de cristal, pas grand monde. Mais il est possible de faire quelques projections à partir des projets et des expériences actuelles les plus novatrices. Pour cela, on vous propose 10 grandes tendances. Le chiffre est totalement arbitraire : 10 c’est beau, rond et ça fait sérieux.

Lire la suite