12
Oct
2015
6

Le rituel matinal, ce nouveau marronnier

Un jour, quelqu’un a découvert qu’un certain nombre de dirigeants avaient un point commun incroyable : se lever tôt. Bonus track, certains font même du sport et de la méditation ! Il n’en fallait pas plus pour en faire un bouquin et le vendre à des centaines de milliers d’exemplaires pour “inspirer” le reste du monde. Des articles comme “Pourquoi je me lève à 5h30 tous les matins” ont abreuvé la toile. A tort ou à raison. Faut-il forcément se lever à 5h30 pour faire de la méditation ? La réponse n’est pas forcément positive !

Se lever tôt, c'est bien ?

Depuis qu’il est tombé sur le livre de Hal Elrod, votre voisin Jean-Michel est intarissable sur son nouveau “rituel matinal”. Chaque jour avant d’aller travailler, il se lève à 5h24 et 36 secondes pour arroser ses plantes, faire du yoga acrobatique et écouter Vivaldi en pensant à la journée merveilleuse qui l’attend. Vous êtes bouche bée devant un tel entrain et vous vous demandez secrètement “Mais comment fait-il”. Jean-Michel est-il humain ?

Dans cette excellente émission de Marion Ruggieri, on se demande si l’avenir appartient vraiment à ceux qui se lèvent tôt. François Duforez, médecin spécialiste du sommeil, émet des doutes sur cette pratique. Selon lui, cela peut convenir à des petits dormeurs, qui ont besoin d’un temps de sommeil moindre par rapport aux autres. Il y aurait donc un risque de “dette de sommeil” : si on se lève trop tôt, on rogne sur son temps de repos, nécessaire à une bonne récupération.

D’ailleurs, le soir, Jean-Mi ne fait pas le fier quand il rentre du travail. Il ne participe plus aux barbecues et parties de football endiablées entre voisins. Quand vous réussissez à le croiser, il vous avoue qu’il pique un peu du nez entre midi et deux. Et certaines positions de yoga acrobatiques lui ont valu quelques blessures dont un sévère torticolis. Autrement dit, le miracle du matin, vous le cherchez encore, et pour l’instant il ne vous inspire que moyennement.

Les effets délétères de la dette de sommeil.

Le sommeil des Français va mal.

Méditation, yoga et motivation

Dans ces livres, il est dit qu’on doit méditer, faire du yoga et se motiver, tout cela étant synonyme de succès pour la journée. On adore le yoga et la méditation, aucun doute là-dessus. Mais ce ne sont pas des pratiques que l’on acquiert tout seul, juste parce qu’on se lève à l’aube. Il y a un effort d’apprentissage des postures et de la respiration à faire, et le mieux est encore de le faire avec un professeur, dans un studio. La méditation est également un art, qui s’apprend.

Quand Mireille fait le vide pour chercher un sens à son existence, on ne peut pas non plus la comparer à un moine bouddhiste. C’est bien de vouloir méditer et faire du yoga, c’est encore mieux de l’apprendre comme il se doit et pas devant une vidéo YouTube de Matthieu Ricard (on l’adore aussi, par ailleurs). Il n’y a pas vraiment de risque de blessures avec la méditation quand on est débutant – sauf si vous méditez en poirier. En revanche, pour le yoga, vous pouvez vous faire du mal si personne n’est pas là pour vous vérifier que vous effectuez correctement les postures et les séries de mouvements associés.

Pourquoi un tel succès ?

Donc en réalité personne n’aime se lever à 5h30 du matin. Et ceux qui aiment sont d’ailleurs grandement incités à nous raconter comment ils en sont arrivés là dans les commentaires. Mais alors pourquoi cette thématique du matin fait-elle tant d’émules ? Un coup d’oeil à Youtube donne le vertige : quand on tape “morning routine” sur Youtube on tombe sur… 1 million de vidéos. Dans ces vidéos, des personnalités du web mais aussi de très nombreux anonymes filment leur rituel du matin. Rituel avant d’aller à l’école, rituel de l’été, réveillez-vous avec moi. D’où vient ce besoin de narrer son réveil sur la toile, de le mettre en images ?

Sur Instagram, Facebook, Twitter, on retrouve également un grand nombre d’images liées à ce rituel du matin. Cette pulsion de partage paraît paradoxale puisque par ailleurs on lit que le rituel du matin permet d’avoir un moment à soi (donc un moment hors ligne, logiquement). Dans la vidéo ci-dessous la YouTubeuse Enjoy Phoenix décrit sa routine matinale. Un peu comme tout un chacun, elle mange ses tartines, fait son lit, se maquille. Ce rituel lui permet de mettre en avant de nombreux produits (maquillage, bijoux, etc) :

Pour des Youtubeurs, on peut comprendre que c’est un moyen efficace de mettre en avant des produits tout en jouant la proximité avec les internautes. Mais pourquoi un tel succès auprès de vous et moi ? Quand Mireille partage ses objectifs du jour et ses recettes bien-être sur Facebook, elle aspire inconsciemment à une forme de reconnaissance. Elle désire répondre à certaines normes. Exactement comme ceux qui vont à la salle de sport alors qu’ils ne sont pas sportifs, etc. Le rituel du matin correspond peut-être à une névrose contemporaine ! Dans ces rituels du matin, on retrouve toutes les obsessions modernes que sont le bien manger, le bien méditer… Une nouvelle morale en somme. En a-t-on besoin ?

Deuxième raison qui explique cette déferlante : la promesse d’un avenir radieux et zen. Un grand nombre d’article vante les mérites des rituels matinaux pour réussir sa vie et devenir le maître du monde, comme celui-ci. C’est donc un business aussi pour les entreprises de presse et les maisons d’édition, qui ont trouvé là un nouveau marronnier. Tout d’un coup, tout s’explique, on a redécouvert l’électricité : pour réussir tout est dans le brossage de dent ! La réussite de Jean-Michel repose peut-être sur sa capacité à réduire son temps de sommeil car il a un emploi du temps de ministre, mais cette vie doit-elle être un modèle pour tous ? La réussite est-elle un projet individuel qui commence à l’aube avec un peu de yoga et d’auto-motivation ? Devons-nous tous avoir le même réveil ? Tout cela ne manque-t-il pas d’un peu… d’inspiration ? Attention avec le yoga acrobatique, quand même.

Si vous avez envie de partager vos rituels du matin, vous pouvez laisser un commentaire, on vous lira quand même avec bienveillance !

Ajouter un commentaire